Compte-rendu de l’assemblée générale du 22 mars 2017

Posté le Mardi 25 Avril 2017 à 18:46 par JacquesPerrin (319 lectures)

Compte-rendu de l’assemblée générale de l’association

« Inspecteurs de l’éducation sans frontières »

I.E.S.F.

Réunie 22 mars 2017 à la Ligue de l’Enseignement

L’assemblée générale de l’Association « Inspecteurs de l’éducation sans frontières » (IESF), réunie conformément aux dispositions statutaires, à l’invitation de la Présidente Michèle Sellier, s’est tenue le 22 mars 2017 de 17h30 à 20h, à la Ligue de l’enseignement, 3 rue Récamier, 75007 Paris.

Le secrétaire a constaté que le quorum était atteint, compte tenu des personnes présentes (17) et représentées (10). (Voir la liste en annexe 1).

Il a été demandé à Jean Geoffroy d’assurer la présidence de la séance.

L’ordre du jour appelait l’examen des points suivants :

  • I Approbation du Procès-verbal de l’assemblée générale du 9 mars 2016
  • II Vie de l'association
  • III Intervention de Madame Christine Delannoy, invitée par le bureau d’IESF, à présenter l’Institut du Temps Géré,
  • IV Rapport moral de la présidente et vote de l’assemblée générale
  • V Interventions des membres d’IESF ayant effectué des missions ou des travaux en 2016 pour différents opérateurs ou pour IESF : Philippe Fortsmann, Jean-Claude Ravat, Jacques Perrin
  • VI Concrétisation de trois nouvelles perspectives d'actions d'IESF
  • VII Présentation par Jean-Claude Ravat des nouveautés du site
  • VIII Rapport financier du trésorier et vote de l'assemblée générale
  • VIII Questions diverses

I Approbation du compte rendu de l’assemblée générale du 9 mars 2016

Après constatation que le procès-verbal  de l’assemblée générale du 9 mars 2016 ne suscite ni opposition ni abstention, le président de séance déclare qu’il  est approuvé à l’unanimité.

II. Vie de l'association

Nous avons appris le décès de Daniel Guth, parrainé par Nicole Baldet et Michèle Sellier, en fin d'année dernière. Nous présentons nos condoléances attristées à la famille.

L’association se réjouit d’accueillir dans ses rangs quatre nouveaux collègues. Ont demandé à rejoindre IESF:

  • Dominique Dalmas  inspectrice générale de l'administration du ministère de l'Intérieur,  directrice de l'Inspection générale interne rattachée au Président, ancienne élève de l'Ecole nationale de la Magistrature et de l'École nationale d'Administration, parrainée par Marc Goujon,
  • Patrick Mellon,  inspecteur d'académie honoraire, ancien chef du service académique d'information et d'orientation, vice-président de l'APAJH, parrainé par Maurice Reverdy
  • Michel Perez, inspecteur général honoraire de portugais, chargé du dossier du numérique à l'IGEN, parrainé par Robert Jammes
  • Mohamed Seghir Souidi, inspecteur de l'Éducation et de l'Enseignement primaire en langue arabe, co-auteur d'un ouvrage traduit de l'arabe au français traitant de l'extrémisme religieux, traduction de l’ouvrage de Mohamed El Ghazali, parrainé par Bruno Halff.

Deux autres inspecteurs ont demandé leur adhésion : Régis Ponthieux, inspecteur de l'information et de l'orientation au rectorat de la Martinique et Rachid Meziani, IEN à Alger. Nous recherchons des collègues susceptibles de les parrainer.

Le bureau demande à l'assemblée générale la radiation de trois collègues qui n'ont plus réglé leur cotisation depuis 2012, malgré plusieurs rappels. Il s'agit de Françoise Cœur, IGEN d'Arts Appliqués qui nous a apporté son aide précieuse au moment de la conception de notre logo par des élèves de lycée professionnel. Daniel Guérault, IA-DSDEN et Jean-Paul Chassaing, IGEN STI. Nous savons que ces trois collègues sont engagés dans d'autres activités. L'assemblée générale ne s'oppose pas à ces trois radiations.

La cotisation étant maintenue à 20 euros, le trésorier et la présidente rappellent à chacun la nécessité de s'acquitter de sa cotisation chaque année.

Appel à candidature : il est demandé à chaque membre d'IESF de parrainer au moins un nouvel adhérent en 2017, en prenant en compte les actions actuelles et futures qu'IESF a commencé à impulser, en particulier en offrant ses services aux collectivités territoriales et en mettant en place un groupe de réflexion sur l'École.

III Intervention de Madame Christine Delannoy, invitée par le bureau d’IESF, à présenter l’Institut du Temps Géré,

Madame Christine Delannoy présente l'Institut du Temps Géré (ITG), leader des sociétés de portage salarial, auquel André Hussenet a déjà eu recours deux fois. Voir en annexe 2 la présentation qui en a été faite sous forme d'un power point ainsi que le dépliant d'ITG.

Madame Delannoy répond aux questions de certains membres ; après prélèvement du pourcentage prévu pour ITG en contre partie des services rendus (ITG assure l'interface avec l'organisme qui commande l'expertise), la rémunération de l'expert doit être déclarée en tant que revenu.

Le secrétaire remercie Madame Delannoy. Il rappelle ensuite que des missions des adhérents ont été effectuées à titre bénévole tandis que d'autres l'ont été pour le compte de la Banque mondiale, de l'Union européenne ou de collectivités territoriales et ont alors donné lieu à rémunération. Dans ces cas, les membres d'IESF peuvent soit prendre un statut d'autoentrepreneur mais le plafond annuel du chiffre d'affaire sur un an doit rester inférieur à 33 100 euros en 2017, soit avoir recours à une société de portage salarial comme ITG. [1]

IV Rapport moral de la présidente

La présidente de l’association présente le rapport moral

Le bureau de l’association s’est réuni une fois : le 24 janvier 2017 et a accepté les candidatures de nouveaux membres à l’unanimité.

La présidente fait ensuite le point sur le fonctionnement d’IESF qui n’est pas un opérateur, n'ayant pas une surface financière suffisante mais un vivier d’experts.

Les activités d'IESF en 2017 peuvent se résumer de la façon suivante :

  • l'association a travaillé en lien avec différents partenaires qui ne sont pas encore des « partenaires formels » au terme d'une convention (ce qui reste notre objectif) en vue de recherches d'experts pour des missions. Ces partenaires sont : IEEPS (institut européen d'éducation et de politiques sociales) en lien avec Alain Michel, le cabinet de consultant « Cayambe » de Lorène Prigent, l'Université de Montpellier en liaison avec Alain Carlo,  le cabinet GOPA en Allemagne avec Sophia Carlo, IDEFIE (initiative pour le développement de l'expertise française à l'International et en Europe) en lien avec Cyril Bouyeure, le CIEP en particulier avec Annie Blasco, l'Agence française d'expertise technique internationale (AFETI), créée en 2015 en regroupant 6 opérateurs publics et la Mission laïque française (MLF) en relation avec François Perret et Jean Christophe Deberre.
  • Plusieurs demandes de missions ont été faites à IESF, soit individuellement à des membres en raison de leur notoriété, soit en liaison avec d'autres membres d'IESF. Ces demandes ont été le plus souvent très pointues, portant dans des domaines techniques très spécialisés (IESF n'étant pas compétente), parfois dans des pays « improbables » ou  exigeant de très longue durée. Ces demandes posaient des conditions telles qu'il devenait impossible de trouver des candidats. (à titre d'exemple : une mission demandée par le CIEF/AFETI/BC/UNICEF au Soudan). Cependant IESF recherche toujours des missionnaires pour un appel d'offre important d'assistance technique en appui au secteur éducatif au Maroc (plusieurs de nos partenaires sont déjà « short listés » mais sont en concurrence, GOPA nous a toutefois demandé d'être prêt à leur fournir des candidats pour des missions ponctuelles au cas où son consortium remporterait l'appel d'offre). IESF a également proposé une de ses membres, maîtrisant bien l'anglais,  pour une mission UNICEF sur le décrochage scolaire en Tunisie.
  • IESF a vocation à faire circuler l'information, au-delà de ses propres adhérents dans certains cas. Son site dont certaines parties ont été traduites en anglais et en espagnol revêt une particulière importance.
  • IESF se porte garant du professionnalisme et de la qualité de ses membres. Plutôt que de se présenter en expert isolé, IESF apporte, vis à vis des institutions recherchant des experts compétents, le soutien d'une association reconnue.
  • Fidèle à sa mission première, IESF continue de proposer des experts de haut niveau « sans frontières » pour explorer l'aide spécifique à apporter aux publics les plus vulnérables (publics défavorisés dans l'expérience fortement médiatisée d'Espérances banlieues, écoles innovantes hors contrat) ou aide aux migrants en relation avec BSF (Bibliothèques sans Frontières).
  • IESF propose à ces membres de mener à une réflexion innovante sur l'école (sans tabou, ni frontières) en mettant en place un groupe de réflexion.

En conclusion, MS la Présidente  insiste sur l’importance du site d’IESF pour permettre à l’association de se faire mieux connaitre.

IV. Interventions des membres d’IESF ayant effectué des missions en 2015 pour différents opérateurs ou pour IESF 

  • Philippe Forstmann présente rapidement les missions qu'il a effectuées en Haïti et en Afrique pour le compte de la Banque mondiale  par l'intermédiaire du CIEP.
  • Jean-Claude Ravat et Jacques Perrin ont rendu compte de la mission d'expertise qu'ils sont en train d'effectuer pour évaluer une association chargée de formation à la demande d'une collectivité régionale. Cette mission est emblématique de celles qu'IESF pourrait effectuer à condition de se faire davantage connaitre des collectivités territoriales. Jean-Claude Ravat a insisté sur l'intérêt de se présenter non seulement en tant qu'expert individuel porté par sa notoriété mais également comme membre d'IESF, soit d'une association qui se porte garant du professionnalisme de ses adhérents et qui peut également offrir des expertises dans plusieurs domaines complémentaires. De ce fait, il est demandé à chaque adhérent, même s’il est sollicité personae intuite, qu’il fasse état de son appartenance à IESF. Pour faciliter cette communication, IESF fera éditer des cartes de visites de l’association ainsi qu’un flyer présentant nos services. 

V.  Concrétisation de trois nouvelles perspectives d’action d’IESF :

Outre les réponses aux appels d’offre ou demandes de missionnaires à l’étranger (IESF étant régulièrement amenée à faire circuler auprès de ses adhérents et dans son réseau des demandes de la part d’opérateurs) :

                        1 – Offre d’IESF en direction des collectivités territoriales en France, en particulier des Régions, dans le domaine de l’éducation et de la formation : intervention de Jean-Claude Ravat et de Jacques Perrin qui rappellent l'importance de disposer d'un dépliant et de cartes de visites avec le logo d'IESF [2].

                        2 – Création d’un groupe de réflexion sur l’Ecole (« think tank ») à l’initiative d’André Hussenet :

André Hussenet rappelle sa participation à une première initiative de ce type regroupant des directeurs du MEN sous différentes époques, initiative ayant abouti à des textes « tièdes » résultats de compromis. Maintenant il propose d'animer un groupe de travail produisant des textes qui n'engageraient pas l'association en tant que  telle (pour répondre à l'inquiétude de certains) mais qui seraient signés par les différents auteurs se déclarants membres d'IESF.

Un débat a lieu sur les thèmes possibles à retenir et sur les perspectives de publication. Le premier thème retenu serait l'école primaire et l'école du socle en lien avec la formation initiale et continue des enseignants et leur carrière.

Rémy Sueur, qui n'avait pas pu être présent à l'AG, avait fait parvenir un papier très stimulant sur le thème de la décentralisation à partir d'une analyse historique de l'école au XIX siècle. Ce texte est destiné à lancer la réflexion sur ce thème. Le second thème pourrait porter sur « comment gérer le système scolaire » du bas vers le haut.

Plusieurs membres de l'AG ont demandé à participer à cette réflexion : Anne-Marie Houillon, Jean-Pierre Delaubier, Jean-Raymond Masson (qui signale les travaux de METIS auquel il participe www.metis-europe.eu). En outre,  Françoise Duchène, d’Odile Luginbuhl, de Claude Boichot, de Robert Chapuis avait déjà manifesté leur intérêt pour cette initiative.

                        3 – Offre de formation en direction des migrants et d’écoles hors contrat venant en aide à des élèves défavorisés : collaboration envisagée avec Bibliothèques sans Frontières.
Intervention de Nicole Baldet :

À la suite d'une réunion organisée par Nicole Baldet avec Patrick Weill, le président de BSF, Nicole Baldet, Françoise Duchène et Michèle Sellier se sont rendues au siège de BSF le 21 mars. Nicole Baldet rend compte de l'entretien : les 3 représentantes d'IESF ont été reçues par Jéremy Lachal, le directeur de BSF, par Muy-Cheng Peich, directrice Education et par Diana Puyo, directrice des opérations. Le directeur a présenté les actions menées en direction des populations vulnérables tant à l'étranger en Afrique, en Jordanie que dans des banlieues de grandes villes en France ou dans des camps d'accueil de migrants. L'approche de BSF est centrée principalement sur les outils. Après le cartable connecté et l'accès à une bibliothèque numérique, BSF a mis au point un "IdeasBox"  qui permet de mettre en place une offre complète et variée d’activités adaptées à tous les publics pour créer, apprendre, se connecter et jouer. Cet IdeasBox, imaginé en collaboration avec le designer Philippe Stark et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, comporte, avec un générateur et une batterie, une médiathèque en Kit déployable rapidement sur tous les terrains, comprenant un module informatique, une bibliothèque, du cinéma, etc. L'idée est de permettre une appropriation du numérique par tous. Mais pour que l'outil soit utilisé pleinement et non à quelques % de ses capacités, il est nécessaire de disposer de médiateurs entre l'outil et les utilisateurs. Ces médiateurs devraient  former les animateurs qui auront à utiliser la médiathèque sur place en leur  préparant des fiches.

Dans un premier temps, il est convenu que BSF organisera une séance de démonstration d'IdeasBox pour les membres d'IESF intéressés."

VI Présentation par Jean-Claude Ravat de nouveautés du site et de son utilité en cas de recherche d'experts par un organisme

Jean-Claude Ravat rappelle les améliorations qui ont été apportées au site d'IESF. Il invite tous les adhérents à consulter le site pour  vérifier que les compétences qui ont été attribuées à chacun sont exactes. Il demande à chaque nouvel adhérent de remplir la grille de CV critérié qui leur sera envoyé.

VII Rapport financier du trésorier Jean-Claude Ravat et vote de l’assemblée générale

Le trésorier présente le rapport financier arrêté au 31 12 2016. Il souligne la lenteur des rentrées des cotisations et la nécessité des rappels. L’année 2016 ne comporte que peu de dépenses car l’informaticien a fait parvenir ses factures en 2017. Il convient de rappeler que les dépenses d’IESF sont majoritairement consacrées à la maintenance et à l’amélioration du site de l’association. Le rapport financier est adopté à l’unanimité. (Voir annexe 3)

La séance est levée à 20 h.

                                  Michèle Sellier                                                           Jean Geoffroy


[1]On peut également ajouter que rien n'interdit aux membres de reverser tout ou partie de leur rémunération à IESF ou à des associations humanitaires.

[2]Depuis la tenue de l'AG, Jacques Perrin a réalisé un Power Point de présentation d'IESF très utile pour faire connaître l'association à de nouveaux partenaires ou de nouveaux adhérents.

Annexe 3

 

COMPTE FINANCIER au 31/12/2016

COMPTE DE RESULTAT au 31/12/2016

Code dépense

     

DEBIT

CREDIT

 

 

 

623

Editions , Relations

   

 

 

 

624

Internet

   

 

 

 

628

Divers 

   

 

 

 

66

Frais financiers

19,50

 

 

Code recettes

         

 

 

 

757

Cotisations

 

320,00

 

 

 

766

Produits financiers

 

12,39

 

 

   

TOTAL

19,50

332,39

 

 

 

 

RESULTAT

312,89

 

 

COMPTE DE BILAN au 29/02/ 2016

 

     

ACTIF

PASSIF

 

 

 

106

Réserves

 

1 973,66

 

 

 

5

Compte Livret

1 651,90

 

 

 

 

5

Compte courant

171,26

 

 

 

 

5

Chèques à encaisser

340,00

 

 

 

 

5

Chèques à payer

 

189,50

 

 

 

 

TOTAL

2 163,16

2 163,16

 

COMPTE DE BILAN au 31/12/ 2016

 

     

ACTIF

PASSIF

 

 

 

106

Réserves

 

1 973,66

 

 

 

12

Résultat 2015

 

312,89

 

 

 

5

Compte Livret

1 664,29

 

 

 

 

5

Compte courant

622,26

 

 

 

 

5

Chèques à encaisser

   

 

 

 

5

Chèques à payer

   

 

 

 

 

TOTAL

2 286,55

2 286,55

 

Évolution des réserves

     

2010

   

120,00 €

     

2011

   

459,39 €

     

2012

   

958,29 €

     

2013

   

1 047,19 €

     

2014

   

1 605,21 €

     

2015

   

1 973,66 €

     

2016

 

 

2 286,55 €