IESF à l'honneur dans la revue de la Ligue Internationale de l’Enseignement, de l’Education et de la Culture Populaire

Posté le Dimanche 29 Décembre 2013 à 14:04 par JacquesPerrin (1590 lectures)

EDITORIAL DE LIGU'INTER la revue de la ligue de l'enseignement Le congrès de la Ligue de l’enseignement française en juin 2013 a avancé de nombreuses réflexions et propositions en matière d’éducation populaire. La Ligue Internationale de l’Enseignement, de l’Education et de la Culture populaire a apporté sa vision et a en outre continué le travail sur l’avenir de l’éducation, des enseignants, des élèves dans le monde, dans le contexte des orientations du Millénaire de Dakar.
Un nouveau président de la LIEECP a été élu. C’est Christian VANDENBERGHEN de la Ligue de Belgique. Cette élection intervient un an avant l’anniversaire des 150 ans de la Ligue de Belgique, 2 ans avant les 150 ans de la Ligue française. Une interview longue figurera dans la prochaine newsletter.
Depuis septembre, les évènements politiques mondiaux n’ont cessé, creusant des fractures entre les populations et repoussant toujours plus loin les limites de l’éducation. Guerre en Syrie, fragilités des gouvernements des pays des révolutions arabes, montée inquiétante des populismes en Europe, dérèglements constants des économies de tous les pays (les riches, comme les plus pauvres,…) Nos associations elles ont continué leur mission. En France, la Ligue de l’enseignement s’est attachée à mettre en place aux côtés de l’Etat et des collectivités territoriales la réforme des rythmes scolaires, en Espagne, la Liga Espanola se bat contre l’initiative du gouvernement de supprimer les cours d’éducation citoyenne, a Madagascar, la Ligue (mets le nom Malgache) agit pour les droits civils des enfants,….
Dans cette newsletter, une bonne nouvelle, nous avons pu conserver l’expertise d’Omar pour l’année en cours. Cela a permis de relancer la newsletter et de faire «revivre» l’accès aux moyens de communication comme la page facebook.
Nous avons également fait la rencontre d’une association adhérente à la Ligue de l’enseignement Française, «Inspecteurs de l’Education Sans Frontières». Ils sont présentés dans la newsletter et peuvent être des partenaires riches et fiables. Et puis la Ligue de l’Ariège (France), partenaire de la Ligue Tunisienne de l’Education nous a fait circuler des informations sur les répressions culturelles en Tunisie.
La Ligue Internationale sera ce que chacun et chacune en feront, dans leurs pays, dans les régions, dans des territoires locaux. Alimentez la newsletter et dialoguez à travers vos projets.
David LOPEZ, Secrétaire Général
INTERWIEW DE MICHELE SELLIER, présidente de l’association Inspecteurs de l’Education Sans Frontières (IESF)

Lieecp Info : vous avez adhéré à la Ligue française de l’enseignement lors de l’assemblée générale de juin 2013, la première question qui nous vient c’est : «pourquoi la Ligue ?»
Michèle Sellier : notre association Inspecteurs de l’Education Sans Frontières (IESF) a demandé à adhérer à la Ligue française de l’Enseignement à l’assemblée générale de juin 2013, après avoir signé avec elle une convention le 23 octobre 2012. Aux termes de cet accord, notre association IESF, qui est hébergée par la Ligue, s’est engagée, à ses cotés, pour soutenir et accompagner, à travers le monde, des projets d’éducation efficaces et équitables. Nous adhérons pleinement aux valeurs défendues par la Ligue. Pour la Ligue, comme pour nous, nos actions doivent être conduites dans le respect de la diversité des cultures des différents systèmes d’éducation et de formation. Nous nous fixons pour mission de combattre les inégalités et toutes les formes de discrimination.
Lieecp Info: pouvez-vous nous dire en quelques mots les principaux axes d’intervention de l’association IESF ?
Inspecteurs de l’Education Sans Frontières est nouvellement adhérente à la Ligue de l’Enseignement (France). L’occasion pour nous de recueillir le sentiment de sa présidente, Michèle Sellier, qui revient aussi sur quelques partenariats possibles en direction des pays membres de la Ligue internationale.
Espagne: l’éducation civique et citoyenne laïque menacée
Inscrit dans la loi scolaire de 2006, un nouveau cours d’éducation à la citoyenneté enseignait aux collégiens espagnols le fonctionnement des institutions, l’égalité entre les sexes, la lutte contre les préjugés - homophones raciaux ou religieux - la diversité culturelle etc. Bref, un programme destiné à promouvoir le vivre-ensemble sur une base laïque et égalitaire. Voilà que l’actuel gouvernement, sous la pression d’hommes d’Eglise déterminés, envisage de revenir sur cet enseignement. A la place, serait instauré une un programme d’éducation «civique et constitutionnelle». Ces choix du gouvernement conservateur inquiètent d’autant plus qu’ils sont accompagnés d’un revirement sur le droit à l’avortement par exemple. Les laïcs, dont les combats séculiers sont en train d’être foncièrement remis en cause, se mobilisent dans le pays et au-delà.
La Ligue de Madagascar se mobilise malgré tout
MS : notre association propose de mettre l’expérience et les compétences acquises par ses membres dans les diverses fonctions d’inspecteur qu’ils (ou elles) ont exercées à la disposition de systèmes éducatifs, d’institutions internationales ou de personnes physiques ou morales oeuvrant en faveur de l’éducation pour tous. Selon leurs compétences, nos membres ont déjà participé à des réponses à des appels d’offre de la Commission européenne ou de la Banque mondiale et sont intervenus sur le terrain, en particulier, en Algérie, en Albanie, en République démocratique du Congo et dernièrement en Haïti.
Lieecp Info : quelle peut être l’action d’IESF dans les pays de la Ligue internationale par exemple ?
MS : dans les pays de la Ligue internationale, par exemple, l’association IESF peut mettre à disposition les compétences très variées de ses membres tant dans l’enseignement maternel, pri-
maire, secondaire et supérieur que dans l’enseignement professionnel, technique, l’apprentissage, l’enseignement agricole et la recherche. Selon la nature des institutions qui font appel à IESF, ses membres ont plutôt vocation à se mettre au service de projets éducatifs, demandant seulement à être défrayés de leurs frais de transport et de séjour.
Lieecp Info: quel message souhaitez-vous lancer en aux associations membres de la Ligue internationale et sur quelles bases peuvent s’opérer une collaboration ?
MS : l’association IESF appelle les associations et membres de la Ligue internationale et ses membres (individuellement ou collectivement) à la rejoindre, éventuellement à passer convention avec elle, dans le but de coopérer à la mise en oeuvre de projets d’éducation et de formation ayant pour objectif de développer les capacités des hommes et des femmes au service de la démocratie et de la paix dans le monde.
Plus d’infos : www.iesf-asso.org